Sondage – Projet de programme régional alternatif au secondaire à la CSRDN
 
Parents
La victime d’actes d’intimidation 
Une victime d’actes d’intimidation ou de violence ne présentera pas nécessairement de blessures physiques. Pour pouvoir agir, vous devez rester attentif et à l’écoute de votre enfant afin de reconnaître les signes d’intimidation.
  • Votre enfant présente des symptômes d’anxiété et de dépression (il semble triste, malheureux, facilement irritable).
  • Il a soudainement perdu de l’intérêt pour des activités qu’il aimait.
  • Son estime de soi est faible (il ne se trouve pas bon à l’école, il se compare aux autres et les trouve meilleurs que lui).
  • Il a peur de visiter certains endroits comme l’école, le centre commercial ou le terrain de jeu.
  • Il a cessé brusquement d’aller sur Internet.
  • Ses résultats scolaires ont chuté sans explication.
  • Il vous dit souvent qu’il se sent malade, qu’il n’a pas envie d’aller à l’école.
  • Il a des pensées suicidaires, des envies de fuir ou de décrocher.
 
Menu
Politique relative à l'utilisation des technologies de l'information(C) Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, 2017. Tous droits réservés