Action collective contre les commissions scolaires du Québec / Frais assumés par les parents pour l'achat de manuels scolaires, matériel didactique et services éducatifs
 
Parents
Mon enfant commet des actes d’intimidation ou de violence 
Si vous apprenez que votre enfant commet des actes d’intimidation ou de violence, vous devez lui démontrer qu’il peut compter sur votre soutien tout en lui faisant comprendre la gravité de ses actes.
  • Restez calme et écoutez ce qu’il a à vous dire.
  • Faites-lui comprendre que vous prenez la situation très au sérieux.
  • Expliquez-lui la gravité et les conséquences de ses actes ou de ses paroles (suspension, expulsion de l’école, plaintes policières, recours à la justice).
  • Imposez-lui une conséquence que vous jugez adaptée à la situation.
  • Discutez et collaborez avec le personnel de l’école afin de prendre les moyens adéquats pour régler rapidement la situation.
  • Offrez-lui l’aide dont il a besoin.
  • Voyez avec lui comment il peut exprimer sa colère sans faire de tort aux autres.
  • Discutez avec lui de tout exemple d’intimidation ou de violence qu’il voit à la télévision, dans un film, un jeu vidéo ou dans la rue.
  • Rappelez-lui qu’il est important de respecter les personnes malgré leurs différences (ex. : orientation sexuelle, race, force physique).
  • Essayez de passer plus de temps avec lui et de superviser ses activités.
  • Cherchez à savoir qui sont ses amis et comment ils passent leur temps libre.
  • Prenez rendez-vous avec la direction de l’école au besoin.
  • N’hésitez pas à demander l’aide du travailleur social ou du psychologue de l’école, de votre centre de santé et de services sociaux (CSSS) ou d’un organisme communautaire.
 
Menu
Politique relative à l'utilisation des technologies de l'information(C) Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, 2017. Tous droits réservés