Sondage aux parents des élèves fréquentant les écoles de la CSRDN
 
Coups de coeur
Mathieu Chandonnet, 25 ans : diplômé de soudage-montage et entrepreneur dans son domaine 

Mathieu a entrepris ses études secondaires à l’école secondaire Frenette (1re et 2e secondaire) et a poursuivi à l’École polyvalente Saint-Jérôme où il a obtenu son diplôme d’études secondaires (DES) à 17 ans.

Dès l’âge de 12 ans, sa famille lui a permis d’expérimenter divers métiers manuels, dont la mécanique et la soudure. Lorsque le choix du profil technologique en 3e secondaire lui a été proposé, son intérêt vers un métier manuel était déjà développé. Il garde de très bons souvenirs de cette époque où il a découvert beaucoup de techniques de travail et de métiers. Ce cours était sa source de motivation scolaire. Son choix est devenu clair : c’était la soudure.

À 17 ans, il a entrepris son diplôme d’études professionnelles (DEP) en soudage-montage au Centre d’études professionnelles Saint-Jérôme (CEP). Un parcours sans échec qui l’a conduit, un an et demi plus tard, à l’obtention de son diplôme. Il était prêt à travailler dans ce qui le passionnait, la soudure générale.

Son parcours professionnel a débuté à 19 ans dans une entreprise de réparation en mécanique de véhicules lourds. Il était le spécialiste en réparation de soudure. Par la suite, un essai dans une entreprise de production lui a confirmé que sa place était dans la fabrication générale.

Après quelques mois dans une entreprise de fabrication, l’entrepreneur en lui était prêt à prendre son envol.

Il a suivi la formation Lancement d’une entreprise également offerte au CEP, ce qui lui a permis de structurer son projet et de démarrer son entreprise.

À 21 ans, Mathieu ouvre son entreprise de fabrication générale située à Mirabel et qui porte son nom.

Aujourd’hui, âgé de seulement 25 ans, il est entrepreneur et depuis un an, également employeur. Il accueille maintenant à son tour des stagiaires du DEP de soudage du CEP. Il compte agrandir son local cette année et d’ici cinq ans avoir, il espère avoir un local bien à lui et plusieurs employés.

Merci Mathieu d’être ce modèle positif pour la relève de ton secteur d’activité!

 
Tous les coups de coeur
Politique relative à l'utilisation des technologies de l'information(C) Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, 2017. Tous droits réservés