Sondage aux parents des élèves fréquentant les écoles de la CSRDN
 
Salle de presse
Processus de validation de la clientèle des élèves handicapés : la CSRDN privée de 440 000 $ de financement 

Chaque année, les commissions scolaires doivent remettre au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), pour validation, une évaluation diagnostique de leurs élèves handicapés et en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA), selon des critères et des balises bien établis. Ce processus de validation de la clientèle dicte au Ministère le financement à octroyer aux commissions scolaires pour répondre aux nombreux besoins de ces élèves.

C’est donc avec stupéfaction que la CSRDN apprenait, en avril dernier, qu’un nombre important de ses demandes de validation pour l’année 2014-2015 avaient été refusées ou modifiées par le MEES. Vraisemblablement, il s’agit du processus de validation, autrefois assuré par les directions régionales et maintenant centralisé au Ministère, qui a subi certaines modifications faisant ainsi en sorte que les informations transmises par la commission scolaire n’ont pas été traitées comme elles l’étaient auparavant.

Depuis avril 2015, plusieurs démarches ont été effectuées auprès de la Direction de l’adaptation scolaire du MEES et du Ministre, afin de revoir le processus de reconnaissance et de validation des codes pour les élèves HDAA, et ce, dans le but de rétablir le financement nécessaire à l’offre de service de qualité pour cette clientèle aux prises avec des besoins particuliers.

Sur les 35 dossiers d’élèves touchés par cet imbroglio administratif, quatre ont été révisés et acceptés selon l’évaluation codée qu’avait fournie la CSRDN. C’est une perte de financement de l’ordre de 440 000 $ que la CSRDN a encaissé en 2014-2015. Pour éviter de pénaliser ses élèves, la CSRDN a puisé à même ses budgets les sommes nécessaires pour éponger ce manque de financement.

La situation ne semble pas vouloir se rétablir pour l’année en cours. Le conseil des commissaires de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord souhaite que le Ministère revoie son mode de financement pour les élèves handicapés et en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage afin d’éviter la répétition de telles incohérences.

Communiqué de presse

 
Tous les communiqués de presse
Politique relative à l'utilisation des technologies de l'information(C) Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, 2017. Tous droits réservés