Action collective contre les commissions scolaires du Québec / Frais assumés par les parents pour l'achat de manuels scolaires, matériel didactique et services éducatifs
 
Coups de coeur
Se « réaliser » par le biais du cinéma 

Cette année en art dramatique, nous avons essayé quelque chose de nouveau avec les élèves de l’école Dansereau / Saint-Martin. Un projet dont nous sommes non seulement fiers, mais qui a permis d'amasser des sous pour construire un costumier ainsi que de motiver des élèves en difficulté.

En effet, nous avons exploré les différents métiers liés au cinéma et nous avons fait un projet final avec chacune des classes d’art dramatique pour mettre en pratique ce que nous avions appris depuis septembre.

C'est alors que les élèves de la 3e année ont mis leur chapeau de Charlie Chaplin et ont réalisé des courts films muets. Sur une chanson burlesque, ils devaient mimer une situation comique comme l'arroseur arrosé ou les temps modernes.

Les élèves de la 4e année quant à eux ont produit une courte histoire animée. À l'aide du logiciel Stop Motion, ils ont construit leur décor et leur personnage et ils ont filmé une histoire image par image.

Les élèves de la 5e année nous ont fait rêver en produisant des bandes annonces à l'aide du logiciel Imovie. Le but était de convaincre les gens d'investir des millions dans leur film.

Enfin, les élèves de la 6e année ont produit, de A à Z, un court-métrage en équipe. Le réalisateur, le caméraman, le costumier et les acteurs devaient non seulement s'entendre sur une bonne histoire, mais aussi respecter certaines contraintes.

Ce projet a nécessité environ quatre mois de travail et beaucoup de temps de la part des élèves, mais le résultat est spectaculaire. Ils ont eu droit à une vraie diffusion cinématographique à l'auditorium de l’École polyvalente Lavigne.

Nous ne pouvons passer sous silence le talent immense dont ils ont fait preuve. Ils ont d’ailleurs eu droit à un petit gala style Golden Globes. Tous étaient fiers d'eux, leur histoire a même été publiée dans le journal de leur ville.

Une expérience inoubliable et ô combien enrichissante!

Catherine Joyal Caron, enseignante
École Dansereau / Saint-Martin

 
Tous les coups de coeur
Politique relative à l'utilisation des technologies de l'information(C) Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, 2017. Tous droits réservés